Comparateur assurance prêt immobilier : votre assurance emprunteur pour pas cher

Lorsque vous prenez un crédit, votre banque exige systématiquement une assurance emprunteur pour garantir le remboursement de votre crédit en cas de défaillance de votre part. Votre organisme financier peut vous proposer une assurance crédit immobilier, mais vous n’êtes pas obligé de souscrire cette assurance prêt immobilier. Depuis la mise en place de la Loi Lagarde en 2010, vous avez le droit de choisir vous-même votre assurance crédit sous condition qu’elle propose des garanties assurance prêt comparables à l’assurance crédit immobilier de votre banque. Actuellement, seuls 14% des emprunteurs souscrivent un contrat autre que celui proposé par leur banque. Pourtant, c’est un poste qui permet de faire de véritables économies sur le long terme. De manière générale, les taux varient entre 0,3% et 0,45% du montant emprunté. Osez et comparez les taux des assurances prêt immobilier ! L’organisme prêteur ne pourra pas refuser votre assurance prêt immobilier si vous respecter les conditions préalables.

 

Assurance crédit immobilier : FAQs

Vous avez une question sur l’assurance crédit immobilier et le comparateur assurance crédit immobilier ? Trouver toutes les réponses à vos questions chez nous !

Comparateur assurance prêt immobilier : faites jouer la concurrence

L’assurance prêt immobilier n’est pas obligatoire mais de manière générale les organismes prêteurs l’exigent pour se protéger des risques liés au décès et à l’invalidité. Par ailleurs, l’emprunteur est lui aussi protégé puisqu’en cas de situation difficile, lui et sa famille ne risquent pas de perdre le bien immobilier.

Bien que l’assurance emprunteur est un coût supplémentaire, elle représente aussi bien pour vous que pour la banque une garantie de remboursement.

Le montant d’une assurance de prêt immobilier est d’une part proportionnel à la somme empruntée et d’autre part varie en fonction des établissements bancaires et des garanties choisies. D’où l’importance de bien la choisir en faisant jouer la concurrence. L’objectif étant de dénicher une assurance prêt immobilier au meilleur taux.

A noter

A noter

 

A noter : si vous ne souhaitez pas contracter une assurance crédit immobilier, vous pouvez « nantir » le crédit immobilier c’est-à-dire remettre à la banque un bien mobilier ou immobilier en guise de garantie.

Ainsi, si l’emprunteur n’arrive plus à payer ses mensualités, la banque pourra saisir le bien et le revendre. Dans ce type de situation, la banque ne prêtera très souvent qu’à hauteur de la moitié du patrimoine. Il faut donc avoir un patrimoine important.

Comparateur assurance prêt immobilier : à quoi ça sert ?

Un comparateur d’assurance prêt immobilier permet de trouver l’assurance emprunteur qui prendra en charge vos mensualités en cas de :

      • Décès : Le décès est la première crainte des banques lorsqu’un particulier souscrit un prêt immobilier. Avec une assurance emprunteur, le risque lié au décès est obligatoirement couvert. Le bien immobilier sera alors directement payé par l’assurance prêt à la banque et sera ensuite légué aux héritiers. Vous assurez ainsi le confort financier de vos proches dans les situations les plus dures ;
      • Perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) : il s’agit d’une des garanties des assurances emprunteurs qui est toujours présente sur les contrats. Pour en bénéficier, il faut que la situation soit dramatique puisque l’assuré ne doit pas être à même de faire 3 des 4 actes de la vie quotidienne lui-même (se laver, manger, se bouger et s’habiller). Il s’agit donc de conditions extrêmes qui entrainent des pertes de revenus, ce pourquoi la banque décide de se couvrir avec une assurance emprunteur ;
      • Incapacité temporaire de travail (ITT) ou incapacité permanente de travail (IPT) : Ces deux types d’assurance emprunteur vont protéger l’assuré ayant souscrit un prêt immobilier en cas d’invalidité.
        • La garantie ITT prendra une partie ou la totalité des mensualités à charge dès qu’une invalidité supérieure à 66% survient.
        • La garantie IPT prendra une partie ou la totalité des mensualités à charge dès qu’une invalidité supérieure à 33% survient.
      • Chômage : S’il arrive que vous traversez une période de chômage, votre assurance emprunteur prendra en charge une partie ou la totalité des mensualités afin que vous puissiez garder la tête hors de l’eau et ainsi continuer à chercher un travail pour rembourser votre crédit par la suite.

assurance pret immobilier

Assurance crédit immobilier : comment choisir ?

Lorsque votre organisme prêteur vous demande une assurance crédit, vous pouvez soit opter pour l’assurance proposée par votre organisme prêteur, soit trouver une assurance crédit vous-même. Quel type d’assureur choisir pour votre emprunt immobilier ?

Banque et assurance crédit immobilier

Les banques font partie des assureurs que vous devriez éviter au moment de choisir votre assurance emprunteur. Les instituts émetteurs de crédit représentent en effet plus de 80% des parts de marché des assurances crédit immobilier et profitent de la méconnaissance des emprunteurs au niveau des assurances pour les leur vendre à des taux plus élevés que la moyenne, sans qu’ils n’y fassent attention. Évitez donc les banques et leurs assurances emprunteurs.

Les délégations d’assurance emprunteur

Les délégations d’assurance emprunteur sont en fait des compagnies d’assurance crédit immobilier spécialisées dans ce domaine et qui font tout leur chiffre d’affaires sur ces assurances emprunteurs (contrairement aux banques qui en font aussi sur le crédit immobilier, etc.). Les délégations d’assurance emprunteur vont donc essayer de se démarquer les unes des autres. Vous aurez alors la possibilité d’observer des taux d’assurance emprunteur particulièrement bas, mais aussi de voir des garanties assurance emprunteur spécifiques à chaque assureur.

Les délégations d’assurance emprunteur permettent donc de trouver des assurances emprunteurs proposant des taux plus bas mais des garanties assurances emprunteurs spécifiques.

Une légère variation du taux peut avoir un grand impact sur vos mensualités, étant donné que le pourcentage se réfère au capital emprunté. Consultez les coûts de l’assurance crédit immobilier et informez-vous davantage sur ce qui pourrait vous attendre en cas d’achat immobilier.

Assurance crédit immobilier – droit de l’emprunteur

Les droits de l’emprunteur évoluent au fil du temps, au fil des gouvernements. Il est important de se tenir au courant des dernières lois afin de profiter d’un taux assurance emprunteur toujours plus intéressant, mais aussi de bénéficier des garanties assurance emprunteur nécessaire.

Loi Lagarde

La Loi Lagarde a été une des premières lois majeures au niveau de l’assurance emprunteur puisqu’elle a donné le droit, à l’emprunteur, de pouvoir choisir son assurance emprunteur là où il le désirait. Avant 2010, l’emprunteur devait en effet obligatoirement signer une assurance crédit immobilier avec la banque émettrice de crédit ou avec une compagnie d’assurance partenaire. Depuis 2010, l’emprunteur peut décider de prendre son crédit chez une banque et de passer par une délégation d’assurance emprunteur pour son assurance prêt.

Une révolution qui s’est vue limitée par les banques : beaucoup d’entre elles ont alors décidé de ne plus attribuer de crédit aux personnes désirant contracter une assurance prêt chez un autre assureur.

On constatera tout de même, depuis la Loi Lagarde, un nombre grandissant d’année en année de compagnies spécialisées en assurance emprunteur. La Loi Lagarde a donc été la première mesure, avec un effet mitigé, mais qui aura tout de même réussi à jeter un pavé dans la marre.

Loi Hamon

Assurance prêt - Loi Hamon
Grâce à la loi Hamon, les emprunteurs peuvent faire jouer la concurrence pour payer moins cher leur assurance prêt.

La Loi Hamon entrée en vigueur le 24 juillet 2014, apporte un changement radical sur le marché des assurances en général, mais surtout sur le marché de l’assurance prêt immobilier. Après avoir signé son crédit immobilier, l’emprunteur bénéficie d’un délai de 12 mois au cours duquel il pourra changer son assurance emprunteur. Cela signifie qu’il peut décider de prendre l’assurance prêt de la banque pour avoir son prêt immobilier puis simplement changer par la suite. Attention néanmoins aux conditions !

Pour changer votre assurance crédit immobilier, le nouveau contrat d’assurance emprunteur devra proposer des garanties assurances emprunteurs équivalentes voire meilleures que celles proposées sur le premier contrat. Il faudra donc faire attention à avoir les garanties les plus basiques mais aussi toutes les autres garanties, ce sans quoi la banque pourrait refuser le changement.

Si la banque venait à refuser le changement d’assurance crédit immobilier, la banque devra alors justifier ce choix afin que vous soyez guidé pour vos futures recherches. Si votre banque ne vous répond pas, elle sera alors passible de payer une amende.

La liste de Place

À compter du 1er mai 2015, les banquiers seront confrontés à une nouvelle contrainte : la liste de Place. Le Comité Consultatif du Secteur Financier, assureurs, banquiers et associations de consommateurs se sont mis d’accord sur la création d’un document standardisé, comportant les garanties minimales : la liste de Place. Parmi 18 critères possibles, chaque banquier devra choisir 11 critères auxquels devra répondre une délégation d’assurance. Ainsi, si jamais l’assuré souhaite changer d’assurance crédit immobilier, pendant les douze mois suivant la signature, alors il n’aura qu’à respecter les revendications indiquées sur la liste officielle. Le cas échéant, le banquier peut ajouter 4 critères supplémentaires relatifs à la garantie perte d’emploi. L’objectif de la liste de Place : plus de transparence et des démarches plus simplifiées au bénéfice des assurés. Cette nouvelle réforme s’appliquera pleinement au 1er octobre 2015.

Un autre changement d’ordre législatif se fait sentir. Jusqu’à présent, l’assurance emprunteur s’appuyait sur le Code de la consommation – à tort ? Le mardi 23 mars 2015, la cour d’appel de Bordeaux remet en question le système de résiliation de l’assurance emprunteur. Sa décision de donner raison à un jeune couple ayant accusé sa banque pour ne pas avoir accepté sa demande de résiliation deux ans après signature du contrat, provoque une grande agitation en France.

La cour de justice s’appuie sur l’article L.113-12 du Code des assurances, signalant que « l’assuré a le droit de résilier le contrat à l’expiration d’un délai d’un an, en envoyant une lettre recommandée à l’assureur au moins deux mois avant la date d’échéance ». Pourquoi est-ce que l’assurance emprunteur ne serait-elle pas, elle aussi, comme toute autre assurance, régie par le Code des assurances ? Toute assurance est résiliable à chaque échéance annuelle. Ce système permet de faire jouer la concurrence et de profiter de tarifs plus avantageux. «Nous ne comprenons pas pourquoi on ne pourrait pas comparer et changer d’assureur quand on trouve moins cher», ajoute Maxime Chipoy, responsable des études à l’UFC-Que Choisir.

Assurance crédit immobilier : coût

Le côut de votre assurance emprunteur varie en fonction des garanties et du montant de votre crédit. Il existe deux types de calcul :

      • Calcul du taux sur le capital initial : Votre assurance crédit immobilier peut fixer un taux qui s’applique sur le montant initial de votre crédit. De manière générale, les taux oscillent entre 0,2% et 0,4%.
      • Calcul sur le capital restant : Chaque mois, un taux prédéfini sera appliqué sur le montant de votre capital restant. Vos remboursements varieront donc en fonction du capital restant à rembourser.  Les taux sont généralement plus élevés et se trouvent entre 0,5% et 0,7%.

Exemple de calcul de votre assurance emprunteur

Imaginez que vous souhaitez emprunter un capital de 200.000 pour financer votre achat immobilier. Votre banque vous propose un crédit sur la durée de 20 ans et vous offre une assurance emprunteur au taux de 0,4%. Vous trouvez sur internet une offre d’assurance crédit avec les mêmes garanties au taux de 0,3%. Vous croyez que 0,1% ne fait pas une grande différence ?

coût assurance crédit immobilier

Vous voyez qu’une différence de 0,1% vous fera gagner 4.000€. Votre banque vous proposera un contrat d’assurance emprunteur dit « groupe », c’est-à-dire que cette offre est conclue entre la banque et un organisme d’assurance pour le compte des clients. Vous avez la possibilité de trouver vous-même une assurance similaire pour obtenir un tarif plus avantageux. Faites jouer la concurrence et trouvez une assurance crédit moins chère grâce au comparateur assurance crédit.

Comparateur d’assurance crédit immobilier : pourquoi comparer ?

Afin que vous soyez à-même de trouver une assurance prêt qui vous apportera le taux mais aussi les garanties dont vous avez toujours rêvé, il semble important de passer par un comparateur d’assurance prêt. En fonction de votre âge, de votre région, de votre santé, mais aussi de votre situation familiale, vous pourrez alors trouver une assurance crédit immobilier à un taux moins cher, qui vous proposera aussi toutes les garanties nécessaires.

Comparez les assurances prêt !

Utilisez notre comparateur assurance prêt et faites des économies sur le coût de votre assurance !

N’hésitez plus et comparez les assurances ici et maintenant.
Devenir propriétaire n’a jamais été aussi simple.

Articles liés à l’assurance prêt :

Quotité assurance prêt immobilier

Combien coûte une assurance crédit immobilier ?

 

Le coût d’une assurance pret maison varie non seulement en fonction des garanties (perte d’emploi, invalidité, décès), du montant et de la durée de votre crédit mais aussi en fonction du risque médical, professionnel et d’activité de loisir. Le taux d’assurance prêt peut se calculer sur le capital emprunté ou le capital restant dû. La cotisation d’assurance bien immobilier sur le capital emprunté est fixe pendant toute la durée de votre contrat. Par contre sur le capital restant dû, la cotisation varie chaque année puisqu’elle dépend du capital à rembourser. Il est donc judicieux de savoir quel type de calcul est le plus avantageux pour vous. Les taux de l’assurance pret immo oscillent entre 0,2% et 0,7%, le coût total dépendra donc de votre emprunt.

Haut de page

Est-ce obligatoire de souscrire une assurance de prêt immobilier ?

 

Non, l’assurance achat immobilier n’est pas obligatoire. Toutefois, elle représente une garantie supplémentaire pour votre banque et c’est pourquoi la majorité des instituts financiers vous demanderont de souscrire une assurance pour prêt immobilier. Cependant, vous pouvez opter pour une assurance emprunt différente de celle proposée par l’établissement de crédit.

Haut de page

Qu’est ce qui change avec la loi Hamon ?

 

La loi Hamon vise à libéraliser le marché des assurances crédit immobilier. Depuis le 26 juillet 2014, vous avez le droit de changer votre assurance crédit avant l’échéance de votre crédit. Vous pouvez donc faire jouer la concurrence et souscrire une assurance moins chère.

Haut de page

Comment trouver la meilleure offre d’assurance pret immo ?

 

Le marché des assurances crédit est de plus en plus concurrentiel. Comparez les offres vous permet de trouver la couverture offrant le meilleur rapport garanties/coût. Une variation de quelques pourcents aura un grand impact sur le montant total à payer. Pour comparer le coût de différents contrats d’assurance sur prêt immobilier, il faut tenir compte du coût total de l’assurance emprunteur, du taux moyen d’assurance et du TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Par ailleurs, les couvertures et prestations supplémentaires sont des critères à prendre en compte dans le choix de votre assurance emprunt immobilier.

Haut de page

Est-ce que je peux souscrire une assurance sur prêt immobilier si j’ai des problèmes de santé ?

 

La convention AERAS – s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé – permet aux personnes ayant des problèmes de santé d’assurer leur crédit immobilier si le montant du prêt ne dépasse pas 320 000 euros et tant que vous n’aurez pas plus de 70 ans à la fin de la durée du contrat.

Haut de page

Comment faire baisser le taux de son assurance credit immo ?

 

Quand on devient propriétaire, on doit faire face à de nombreuses dépenses imprévues : Que ce soit le crédit à rembourser, les rénovations dans votre appartement ou maison ou bien votre assurance pret immo. Même si votre taux d’assurance semble faible, vous pouvez facilement atteindre 10.000 à 20.000€ sur un capital de 200.000€. Comme pour l’obtention de votre crédit, il est donc important de comparer les différents taux des assurances emprunteurs. Depuis la mise en place de la loi Lagarde, les emprunteurs peuvent librement choisir leur assurance prêt et ne sont donc plus tenus de souscrire l’assurance groupe de leur banque. La loi Hamon, entrée en vigueur le 26 juillet 2014 permet aux propriétaires de changer leur assurance emprunt en cours de crédit. Ces textes de loi ont pour but de libéraliser le marché des assurances et de faire baisser les taux des assurances crédit.

Haut de page

Quels sont les avantages de notre comparateur d’assurance prêt immobilier ?

 
Gratuit
Notre comparateur d’assurance pour prêt est gratuit ! Comparez parmi des centaines d’assurances emprunteurs et choisissez celle qui sera la plus avantageuse !

Rapide
Notre comparateur assurance crédit immobilier est rapide ! Aussitôt vos données envoyées, nous vous proposons les meilleures assurances emprunteurs qui répondent à vos besoins. N’hésitez plus, agissez !

Sans engagement
Notre comparateur assurance prêt immobilier est aussi sans engagement. Vous pouvez donc solliciter nos services gratuits sans pour autant vous engager. Prenez les rênes et devenez propriétaire !

Haut de page

Qu’est ce qu’une délégation d’assurance emprunteur ?

 

Une délégation d’assurance emprunteur est un contrat d’assurance différent de celui proposé par l’établissement de crédit. C’est donc un contrat individuel. Pour que la banque accepte celui-ci, il doit offrir un niveau de garanties équivalent à celui de l’assurance de groupe (le contrat de la banque).
Jusqu’en 2010, vous ne pouviez souscrire qu’à l’assurance prêt immobilier proposé par l’établissement de crédit sinon votre dossier de crédit avait de grandes chances d’être rejeté.
La loi Lagarde a ouvert le secteur de l’assurance emprunteur en donnant le droit aux emprunteurs de choisir un autre établissement.
En complément de la loi Lagarde, la loi relative à la consommation encore appelée loi Hamon prévoit un droit de résiliation et de changement d’assurance crédit dans les 12 mois suivant la signature du contrat d’assurance.