Skip to content

Nos Engagements

Une comparaison indépendante des meilleures assurances

Des simulations simples et rapides

Une solution ajustée en fonction de vos besoins et de votre profil

La recherche du meilleur tarif

Une expertise gratuite et sans engagement

Garantie sans publicité, indépendant, gratuit

Quotité assurance prêt immobilier : faire le bon choix

Quotité assurance prêt immobilierObtenir un prêt immobilier implique automatiquement la souscription d’une assurance emprunteur. En effet, dans la pratique les banques et autres établissements financiers imposent au candidat au crédit immo d’apporter des garanties en cas de décès et d’invalidité. L’objectif d’une telle assurance est de couvrir le remboursement du prêt en cas de défaillance de la part de l’emprunteur, c’est-à-dire s’il n’est plus apte à verser les mensualités de remboursement. La quotité assurance prêt immobilier représente la répartition de la couverture de l’assurance entre les co-emprunteurs pour le même prêt. C'est le cas par exemple lorsqu'un couple souscrit ensemble un prêt immobilier, ce qui arrive 3 fois sur 4.

Quotité assurance prêt immobilier : qu’est ce que c’est ?

La quotité d’assurance emprunteur désigne donc la « répartition de la couverture des risques entre les emprunteurs » ; elle correspond ainsi à la part de capital à garantir.
Un exemple chiffré simple : pour un crédit immobilier de 200.000 euros, si l’emprunteur bénéficie d’une quotité de 50% du capital emprunté, il sera par conséquent couvert à hauteur de 100.000 euros. La quotité d’assurance crédit immobilier est en effet très facile à déterminer lorsqu’un seul emprunteur souscrit le prêt. Or, lorsque deux personnes décident de contracter un crédit immobilier ensemble, le calcul de la quotité devient plus compliqué. Tous deux doivent se prémunir face aux aléas de la vie et protéger leur avenir en cas de malheur. Ainsi la quotité d’assurance emprunteur permet de partager le coût des mensualités de remboursement sur chacun des cocontractants, de sorte que si l’un d’entre eux ne peut plus payer sa part du remboursement, l’autre n’en supporte pas la charge, c’est-à-dire qu’il ne doit pas rembourser les mensualités du co-emprunteur.

Quotité assurance prêt immobilier : comment bien la choisir ?

Prendre en compte les revenus respectifs des cocontractants est déterminant pour bien répartir la quotité d’assurance prêt immobilier. Généralement, la quotité est répartie proportionnellement selon la contribution de chacun au budget du ménage. En conséquence, si l’un des cocontractants contribue à hauteur de 40% aux charges courantes du ménage et aux mensualités de remboursement du crédit immobilier, cette proportion sera conservée pour calculer la répartition du taux de la quotité d’assurance entre les deux emprunteurs. Si l’emprunteur est seul à contracter le prêt immobilier, la quotité d’assurance sera toujours de 100%. En effet, cette garantie totale est obligatoire.

Il faut également savoir que le montant de la prime d’assurance prêt immobilier est proportionnel à la quotité. Par conséquent, plus la quotité est élevée, et plus les cotisations mensuelles (primes d’assurance) sont chères. Toutefois, certains experts et banquiers peuvent recommander de choisir une quotité élevée dans le but de s’assurer une marge de manœuvre financière confortable préventive au cas où l’un des cocontractants vient à être victime d’un accident. Ainsi, les deux emprunteurs peuvent décider de prendre une quotité à 100% pour se protéger, c’est-à-dire que chacun d’eux bénéficie d’une entière couverture des risques liés au prêt immobilier à 100%. Il s’agit alors d’une « couverture à 200% » ; c’est le pourcentage maximum d’une quotité, le minimum étant de 100% (répartit sur les deux emprunteurs). Bien que cette solution soit la plus onéreuse de toutes, elle leur garantie le remboursement intégral du crédit en question en cas de décès.

Cet article pourrait vous intéresser

devis simple, protection données, meilleurs taux
devis simple, protection données, meilleurs taux
Scroll To Top