Skip to content

Nos Engagements

Une comparaison indépendante des meilleures assurances

Des simulations simples et rapides

Une solution ajustée en fonction de vos besoins et de votre profil

La recherche du meilleur tarif

Une expertise gratuite et sans engagement

Garantie sans publicité, indépendant, gratuit

Acheter un appartement aux enchères

Tout le monde rêve un jour ou l’autre d’avoir son chez soi en achetant un superbe appartement ou une maison avec jardin. Mais tout le monde ne peut pas se permettre de devenir propriétaire. Les conditions d’obtention d’un crédit immobilier auprès d’une banque ou tout autre établissement financier sont relativement strictes, malgré une conjoncture économique favorable notamment grâce à des taux d’intérêts extrêmement bas. Sans parler du marché de l’immobilier, où le prix du mètre carré peut varier du simple au triple selon les zones géographiques. Toutefois, ce que tout le monde ne sait pas, c’est que des alternatives existent, comme par exemple acquérir un appartement à une vente aux enchères ou acheter un bien en location-vente. Une idée saugrenue dites-vous ? Détrompez-vous. Cela pourrait vous ouvrir les portes d’accès à la propriété, et in fine, de votre appartement tant rêvé !

Comment réaliser un achat d’appartement aux enchères?

 

Comment acheter un bien immobilier aux enchères ?Acheter un bien immobilier aux enchères est une possibilité encore peu utilisée en France. En effet, peu de particuliers savent qu’ils peuvent devenir propriétaires d’un appartement par exemple en se rendant dans une salle de vente aux enchères.

Néanmoins, toutes les ventes aux enchères n’offrent pas les mêmes possibilités. Il existe 3 types de ventes aux enchères : l’une s’adresse davantage aux acquéreurs particuliers et les deux autres aux professionnels de l’immobilier.

De même, il est primordial de savoir qu’il faut déjà disposer du budget nécessaire car la vente aux enchères ne permet pas de condition suspensive, c’est-à-dire faire dépendre la vente d’une condition qui si elle ne se réalise pas rend le contrat pour lequel elle a été conclue caduc comme c’est le cas pour un crédit immobilier. Par conséquent, vous ne pouvez pas vous rétracter une fois que l’appartement vous a été attribué à la fin des enchères, il faudra l’acheter !

On distingue donc :

  • La vente aux enchères classique

Le déroulement de la vente d’appartement aux enchères classiques, également appelée « vente non-contrainte », est relativement simple pour les acquéreurs particuliers. C’est une vente notariale. En effet, la Chambre des notaires est chargée de conseiller la mise à prix de l’appartement qui est généralement fixée à 30% en dessous de sa valeur initiale. Il est possible de trouver des appartements mis en vente à des prix défiant toute concurrence : jusqu’à la moitié des prix pratiqués sur le marché de l’immobilier.

  • La vente aux enchères domaniale

Les ventes aux enchères domaniales sont organisées par l’Etat. Elles ont lieu au sein d’une préfecture départementale ou d’un hôtel des impôts. Relativement rares, les ventes domaniales concernent généralement des biens immobiliers provenant de « successions vacantes » c’est à dire sans héritiers. Il s’agit souvent de biens dits « hétéroclites » comme par exemple de grands terrains vagues, des fermes, des casernes, etc. Les biens d’habitation tels que les maisons et appartements sont peu fréquents lors de ces ventes aux enchères. Elles sont donc moins intéressantes pour les particuliers.

  • La vente par adjudication judiciaire

Ce type de vente aux enchères se déroule au Tribunal de Grande Instance (TGI). Les biens immobiliers mis en vente par adjudication judiciaire sont des logements, vides ou occupés, qui ont été antérieurement saisis par la banque en raison d’impayés. Ainsi, la présence d’un avocat est obligatoire pour acheter un appartement aux enchères dans le cadre d’une adjudication judiciaire. Vous le mandatez en effet pour qu’il vous représente à la barre du TGI lors de la séance des enchères. C’est donc lui qui porte les enchères à votre place. Un autre inconvénient est lié au fait que la visite de l’appartement qui a lieu avant la mise aux enchères n’est possible qu’une seule et unique fois pendant 60 minutes et en présence d’un huissier. Acheter un appartement par adjudication judiciaire est donc plutôt « réservé » aux professionnels de l’immobilier qui savent déceler en un clin d’œil si le bien en question en vaut la peine ou non.

Mais surtout, pourquoi réaliser un achat immobilier aux enchères?

Grâce à la vente aux enchères classiques :

  • les acquéreurs particuliers bénéficient d’une opportunité très avantageuse et peuvent acheter un appartement à bas prix,
  • quant aux propriétaires vendeurs, ils ont la possibilité de vendre leurs biens immobiliers plus rapidement et simplement, que lors d’une vente dite « de gré à gré » (entre particuliers).

Une situation gagnante-gagnante donc pour toutes les parties. De telles circonstances permettent ainsi d’avoir la chance d’acheter une surface d’appartement plus grande que celle des offres disponibles aux prix du marché de l’immobilier, spécialement dans les grandes villes. De plus, vous êtes autorisés à consulter le cahier des charges de l’appartement auprès du notaire chargé de la mise en ente du bien avant de faire les enchères. Celui-ci contient un ensemble d’informations importantes utiles, telles que l’état de l’appartement, s’il est encore occupé, pourquoi il est mis en vente aux enchères etc.

La procédure d’une enchère notariale ou classique est moins coûteuse qu’une vente aux enchères par adjudication judiciaire puisque vous ne payez pas les honoraires d’un avocat. Une consignation (chèque de banque ou de notaire) à hauteur de 10% (pouvant aller jusqu’à 20%) du prix de vente aux enchères de l’appartement est à déposer avant le début des enchères, en tant qu’avance de paiement. Si vous ne remportez pas l’enchère, le chèque vous sera restitué. Attention le double est exigé en cas d’une vente par adjudication judiciaire, mais il est de moitié (5%) pour les ventes domaniales. Concernant les ventes aux enchères domaniales, un autre avantage de ce type de vente est le fait que la présence d’un notaire n’est pas obligatoire. L’acte de vente en soi est donc gratuit (sa rédaction).

En achetant un appartement aux enchères, vous devez cependant savoir que vous ne devenez pas le jour même propriétaire du bien. Un « délai de surenchère » de 10 jours est imposé. Une fois ce délai écoulé, vous vous rendez auprès du notaire pour verser le solde du prix et récupérer les clés de l’appartement. Le délai s’allonge pour une vente par adjudication judiciaire : il est d’un mois pour un appartement qui a été saisi et il est de trois mois s’il a été mis en liquidation judiciaire.

devis simple, protection données, meilleurs taux
devis simple, protection données, meilleurs taux
Scroll To Top