Skip to content

Nos Engagements

Une comparaison indépendante des meilleures assurances

Des simulations simples et rapides

Une solution ajustée en fonction de vos besoins et de votre profil

La recherche du meilleur tarif

Une expertise gratuite et sans engagement

Garantie sans publicité, indépendant, gratuit

Comment profiter du prêt à taux zéro ?

Pour financer l’achat de votre résidence principale ou la construction de celle-ci, il existe le prêt à taux zéro, autrement appelé “PTZ”. C’est un emprunt dit “aidé” (par l’Etat) accordé sous certaines conditions :

  • Ne pas avoir été propriétaire durant les deux années précédentes l’achat

  • Ne pas dépasser un certain niveau de revenus (niveau que nous détaillerons par la suite).

Aussi, en fonction du lieu de votre future habitation, le montant accordé par PTZ n’est pas le même.

Bon à savoir

Le prêt à taux zéro ne permet pas un financement complet de votre bien, mais seulement une partie. Il vous faudra donc compléter avec un ou plusieurs autres crédits immobilier.

Initialement prévu jusqu’à fin 2017, le Gouvernement a décidé de le prolonger dans le cadre de la loi de finances 2018. Ainsi, jusqu’à la fin de l’année 2021, il sera possible de profiter du PTZ. Mais lisez notre article, car les conditions ont été modifiées en 2018.

Qui a droit au prêt à taux zéro ?

Certaines conditions de ce prêt ont changé depuis 2018, mais les conditions de ressources restent les mêmes, le PTZ ayant toujours pour vocation d’aider les foyers à faibles revenus à devenir propriétaire.

Ainsi, le niveau de ressources se base sur le revenu fiscal N-2 de l’emprunteur et des autres personnes qui logeront dans le bien concerné par le prêt à taux zéro (non rattaché au foyer fiscal de l’emprunteur).

N-2 : par exemple, pour un emprunt effectué en 2019, les revenus de 2017 évalués sur la déclaration 2018 seront pris en compte.

 

Nombre d'occupants du logementZone A et A bisZone B1Zone B2Zone C
137 000 €30 000 €27 000 €24 000 €
251 800 €42 000 €37 800 €33 600 €
362 900 €51 000 €45 900 €40 800 €
474 000 €60 000 €54 000 €48 000 €
585 100 €69 000 €62 100 €55 200 €
696 200 €78 000 €70 200 €62 400 €
7107 300 €87 000 €78 300 €69 600 €
À partir de 8118 400 €96 000 €86 400 €76 800 €

 

Les nouvelles conditions du PTZ

Afin de développer la construction de logements neufs dans certaines zones et de favoriser l’achat de l’ancien dans d’autres, les conditions d’obtention du prêt taux zéro ont changées. Comme dit précédemment, les conditions de revenus restent les mêmes. Ce qui évolue ce sont les types de biens en fonction des zones.

  • En zone A et B1

    Le PTZ ne concerne que l’achat d’un logement neuf, avec un plafond fixé à 40 % du prix du bien immobilier.

  • En zone B2 et C

    Le PTZ concerne principalement le logement ancien. Il est encore possible de bénéficier du prêt à taux zéro pour une construction neuve dans ces zones, mais seulement pendant 2 ans.

Mais attention, la part du PTZ dans l’achat immobilier neuf, dans les zones B2 et C, a été diminuée : le nouveau plafond est de 20 %.(anciennement, le prêt aidé pouvait financer jusqu’à 40 % du bien immobilier).

 

Pour calculer exactement le montant auquel vous pouvez prétendre pour le prêt zéro, il faut aussi prendre en compte les plafonds de la part de prise en charge, plafonds qui dépendent de votre lieu d’habitation.

 

Nombre de personnes occupant le logementZone A et A bisZone B1Zone B2Zone C
1150 000 €135 000 €110 000 €100 000 €
2210 000 €189 000 €154 000 €140 000 €
3255 000 €230 000 €187 000 €170 000 €
4300 000 €270 000 €220 000 €200 000 €
À partir de 5345 000 €311 000 €253 000 €230 000 €

 

Exemple :
Vous souhaitez acquérir un logement neuf en B1
3 personnes sont rattachées à votre foyer fiscal
Le prix du bien est de : 300 000 €

> Le prêt à taux zéro (PTZ) possible sera de : 230 000 € x 40 % = 92 000 €

Comment fonctionne le prêt à taux zéro ?

La banque vous accorde ce prêt après évaluation de votre situation financière. Le délai de remboursement du PTZ dépend de vos revenus, du nombre de personnes rattachées à votre foyer fiscal et du lieu d’habitation.

Ainsi, la durée totale du prêt à taux zéro varie entre 20 à 25 ans. Une période de différé est imposée en fonction de vos ressources : 5, 10 ou 15 ans pendant laquelle vous ne pouvez pas rembourser le PTZ. Ainsi, durant cette période, il est impossible d’effectuer un remboursement anticipé pour le prêt à taux zéro.

Comment obtenir le prêt à taux zéro ?

Pour cela, il suffit de vous adresser à une banque. Si l’établissement bancaire a passé une convention avec l’État, la démarche est plutôt classique. En effet, comme pour tout autre crédit, la banque va s’assurer que vous soyez capable de rembourser cet emprunt. La banque n’a donc aucune obligation de vous faire bénéficier de cet emprunt.

Comme le prêt à taux zéro est obligatoirement couplé à un crédit immobilier plus classique, il est important de comparer les meilleurs offres. En effet, même si les conditions du PTZ sont les mêmes pour tous les établissements bancaires ayant signé la convention de l’État, le coût total de votre crédit immobilier peut varier énormément selon le taux d’intérêt qui vous est accordé.

Bon à savoir

Le prêt à taux zéro a une durée limitée ! Ainsi, il sera possible d’en bénéficier aux dates suivantes : 

  • Zone A, A bis et B1 : pour l’achat d’un logement neuf jusqu’au 31 décembre 2021.
  • Zone B2 et C : jusqu’au 31 décembre 2019
  • Tout le territoire pour la location-accession jusqu’au 31 décembre 2019.

N’attendez plus et contactez nos experts afin qu’ils établissent un devis dans les plus brefs délais ! En effet, avec les démarches administratives demandées par ce prêt, il vous faudra quelques mois pour le finaliser. Ne ratez pas la dernière chance de bénéficier de ce prêt exceptionnel.

devis simple, protection données, meilleurs taux
devis simple, protection données, meilleurs taux
Scroll To Top