Skip to content

Nos Engagements

Une comparaison indépendante des meilleures assurances

Des simulations simples et rapides

Une solution ajustée en fonction de vos besoins et de votre profil

La recherche du meilleur tarif

Une expertise gratuite et sans engagement

Garantie sans publicité, indépendant, gratuit

Immobilier neuf et verdure : la nouvelle architecture des tours végétales

Les villes vertes vont devenir une réalité, la nouvelle vue sur les appartements, un nouvel horizon. Nous parlons de forêts verticales lorsque la végétation s’invite sur les façades, en dégringole pour donner cette impression de bâtiments comme des arbres, avec du vert partout. Rappelez-vous les tours végétales de Milan. Le futur de nos villes, des cités bioniques ?

Du Grand Paris à Milan et ailleurs, dans les grandes agglomérations, la verdure manque, l’air est davantage pollué, le béton rend les villes grisonnantes. Alors des projets sont mis en place pour remettre un peu de nature dans les villes.

Il s’agit en effet de retravailler les parcs et les rues, de replanter des arbres, d’installer des carrés d’herbes pour venir s’étendre. Mais le projet, une fois entamé, ne cesse de prendre du terrain. Les architectes veulent que la nature, l’humain et l’urbain cohabitent et crée une atmosphère dynamique et relaxante.

Immobilier et verdure

La présence de verdure en ville est bénéfique pour la qualité de l’air et l’écologie

Un retour à l’agriculture ? Pas tout à fait mais nous n’en sommes plus loin. Il s’agit de réhabiliter la verdure aux villes, de redonner des couleurs aux bâtiments et aux rues, de briser la géométrie linéale des boulevards où les arbres en ligne s’enchainent et se ressemblent, renforçant ce sentiment que la présence de la nature est limitée, organisée et n’a pas vraiment sa place.

Ces projets d’architecture veulent redimensionner  la place réservée aux arbres, ils veulent les assembler, en faire un ensemble harmonieux et ambivalent. De plus les plantes absorbent le dioxyde de carbone pour expirer de l’oxygène. Elles sont essentielles pour purifier l’air, notamment avec la circulation automobile et d’autres pollutions.

La présence des arbres et des balconnières jardinières va apporter de l’humidité dans les villes chaudes telles que Milan, Casablanca ou Toulouse et protéger les habitants des particules de poussière. En été la verdure apporte une fraicheur naturelle et de l’ombre. Ainsi la présence d’arbre sur les balcons va réduire l’utilisation de système de climatisation. Nous allons vers une sobriété énergétique.

En général les architectes comme à Milan ou à Casablanca choisissent des arbres ou des plantes particulièrement consommatrices de CO2. Elles vont donc être efficaces pour dépolluer les villes embuées de dioxyde et rafraichir l’air quand l’été est brûlant. Mais les avantages de ces villes ont d’autres visages, notamment de favoriser le contact social.

La présence de verdure en ville est bénéfique aux citoyens

Jardiner est plus qu’un réel plaisir, jardiner détend et entretient la santé mentale. Les gens vivant près de la nature sont plus heureux que des gens entourés de constructions d’après de nombreuses études. George Sand disait d’ailleurs que jardiner lui coupait les maux de tête.

Au-delà de l’aspect esthétique, cela favorise le rapprochement social, jardiner avec son voisin, apprendre à planter à ses enfants. Les villes bioniques ont une portée pédagogique, psychologique et sociale. Pour la santé physique aussi, des avantages sont palpables.

En effet ces carrés de verdure incite les gens à sortir, à profiter d’un morceau de nature ce qui régénère le corps. Jardiner un hectare de potager auprès de ses voisins, le weekend ou après les cours vous fait bouger et crapahuter. De plus et enfin, les gens s’intéressent à l’écologie et à leur nutrition. Ils veulent connaître l’origine de leurs aliments, ils privilégient les produits régionaux (pollution du transport, fraicheur des fruits et légumes et leurs traçabilités). Ce sera donc un avantage ludique et sain.

Où trouver l'immobilier écologique en France ?

En France, où trouver cet immobilier avec verdure ?

En France des installations sont déjà en place, pour replacer le citoyen au cœur de son environnement notamment sur une initiative de Vincent Callebaut, architecte. Si ces villes à l’aspect futuriste vont devenir nécessaires et normales, ce sera bientôt 80% de la population qui sera urbanisée. Et en 2020 le règlement imposera que tous les nouveaux bâtiments aient un bilan d’énergie positif. Dans le cadre du plan climat de Paris, le seuil imposé est de 48 kWh/m²/an. Ces villes vertes vont dans ce sens.

Annecy avec l’Eden dans l’écoquartier Vallin-Fier a pour objet la mise en place d’une serre horticole privative sur le toit de ce programme de 127 logements neufs, compléter par un espace pédagogique au cœur de l’îlot paysager. Toulouse propose l’aménagement d’une agriculture urbaine. Cela n’est pas une blague. Il s’agit de tours végétales, d’arbustes fruitiers en libre cueillette, des gîtes à abeilles et des récoltes de fruits et légumes.

Il y a une réelle demande de retour au vert et d’une alimentation bio, que l’on voit grandir et dont les diversités nourrissent notre curiosité. Cela doit devenir un espace de rencontres entre voisins, d’échanges et de partages.

N’oublions pas le Grand Paris. La capitale et ses couronnes se refont une beauté, par nécessité. Il faut remodeler le paysage, les ensembles, laisser s’exprimer la biodiversité, rapprocher les gens, et redonner de la vivacité aux villes froides et cités dortoirs grâce à ce panel de couleur qu’offre la nature.

Des verrières, des balcons balconnières, des jardins, des forêts verticales, des tours de verre… les Villes sont l’avenir de l’Ecologie. Et ce phénomène prend de l’ampleur avec ces forêts verticales et l’éclosion de petits jardins urbains. De plus en plus de citoyens se dotent de composteur ménager à laisser sur le balcon ou dans la cuisine pour recycler les fruits et légumes, en sachant que ce genre de compost ne produit pas d’odeur.

Certains légumes comme les oignons ou les pommes de terre poussent très bien en intérieur et sur un balcon, ce qui séduit de plus en plus de personnes.

Bon à savoir

La ville 2.0 va devenir verte, une piste pour la protection de notre écosystème, un retour vers un bien-être et pour désengorger les villes en bâtissant des tours, en réaménageant la place disponible.

devis simple, protection données, meilleurs taux
devis simple, protection données, meilleurs taux
Scroll To Top