Nos Engagements

Une comparaison indépendante des meilleures assurances

Des simulations simples et rapides

Une solution ajustée en fonction de vos besoins et de votre profil

La recherche du meilleur tarif

Une expertise gratuite et sans engagement

Garantie sans publicité, indépendant, gratuit

Ce qu'il faut savoir sur le rachat de crédits en 4 points

Vous réalisez au bout d’un certain temps que vous avez souscrit à un très grand nombre de crédits et réfléchissez à faire un regroupement de prêts ? Voici 4 points intéressants à savoir sur le rachat crédit.

Rachat de crédits : quelles dettes peuvent être regroupées ?

Ce qu'il faut savoir sur le rachat de crédits en 4 pointsLe rachat de crédit permet de réunir toutes vos mensualités en une seule afin de mieux gérer vos finances. Le rachat crédit peut rassembler vos :

  • prêts à la consommation,
  • prêt immobilier,
  • retards d’impôts dus au trésor public (à récupérer auprès de l’administration fiscale une attestation de situation indiquant le montant exact de vos dettes),
  • retards de loyer ou de charges de copropriétés (à fournir, le décompte des sommes dues),
  • dettes familiales, pensions alimentaires ou montants dus à des prêteurs privés (là aussi un justifcatif est demandé),
  • les sommes dues aux huissiers, les avances sur salaires ou les prêts employeurs (toujours avoir une attestation que vous présenterez à l’établissement qui rachète vos crédits).

Bon à savoir

Lorsque vous réalisez un regroupement de crédits incluant 1 ou plusieurs crédits immobiliers, l’opération reste soumis à la législation des crédits á la consommation tant que la part relative des prêts immobiliers ne dépasse pas 60% des emprunts réunis.

Rachat de crédit : les informations à savoir

Au moment de la proposition de rachat crédit, l’établissement de prêt est tenu de vous fournir un document d’information complet sur l’opération selon l’article R313-12 du code de la consommation, renforcé par le décret du 17 octobre 2012. L’objectif étant que vous comprenez bien les différentes implications du rachat crédit envisagé. En cas de besoin d’explications plus poussées, l’établissement de crédit se doit de vous éclairer. Sur le document d’information, vous retrouvez :

  • La nature des crédits regroupés
  • Pour chaque contrat de crédit dont le rachat est envisagé : le montant des échéances et du capital restant dû, la durée prévue du contrat, la date envisagée pour le remboursement anticipé et préavis éventuel, l’estimation du montant nécessaire à ce remboursement incluant l’indemnité de remboursement anticipé, estimation des frais de mainlevée d’hypothèque (si existante)
  • Les modalités de mise en œuvre et de prise d’effet du rachat de crédits
  • Les conséquences du rachat de crédit par exemple l’allongement possible de la durée de remboursement et bien d’autres informations.

Assurez-vous d’obtenir avant de signer votre contrat de rachat crédit, cette notice d’information.

Rachat de crédit : quand faut-il le planifier ?

Selon des spécialistes du crédit immobilier, une opération de rachat crédit est intéressante lorsque 2 des 3 conditions suivantes sont réunies :

  • Avoir encore au moins 7 ans de remboursement de crédits
  • Avoir encore au moins 100 000 euros à rembourser
  • Obtenir un taux d’intérêt inférieur d’au moins 1 point au taux initial (ainsi si votre taux initial est de 2,3% alors un taux de rachat à 1,3% est intéressant).

Concernant la période la plus propice pour faire un rachat de crédit, prenons des hypothèses :

En début de prêt, on rembourse davantage les intérêts. En effet, plus vous remboursez le crédit, plus le capital restant dû diminue et moins vous payez d’intérêts. Il peut donc paraitre intéressant de réaliser un rachat de crédit en début de prêt. MAIS puisque vous êtes supposé payer des frais de remboursement anticipé à la banque que vous laissez (bien que le montant des frais ne peut pas dépasser 6 mois d’intérêts ou 3% du capital restant dû), il faut donc bien garder en tête que les frais de remboursement anticipé seront plus élevés si vous faites votre rachat de crédit en début de prêt.

En fin de prêt, si vous faites un rachat de crédit, l’assurance de prêt est recalculée sur un montant d’emprunt plus faible. Ainsi, s’il vous reste encore quelques années de remboursement à effectuer, cela peut s’avérer intéressant de faire son rachat crédit à ce moment-là puisque l'assurance emprunteur sera plus faible.

Selon nos hypothèses, faire un rachat de crédit en début de prêt vous permet de réaliser un gain sur les intérêts d’emprunt. Sur la fin du prêt, ce sont les gains sur l’assurance emprunteur qui sont intéressants. Par conséquent, le meilleur moment pour faire racheter ses crédits correspond à la période où le gain d’argent sur les intérêts et les assurances est plus élevé que le coût du rachat. Rien de mieux que de se faire conseiller par un expert en rachat de crédit pour bien calculer le coût de la procédure afin d'être sûr de réaliser une bonne opération.

Rachat de crédit : peut-on regrouper des prêts aidés ?

Les prêts conventionnés ou aidés ont pour but de favoriser l’accession à la propriété et sont accordés par les organismes financiers ayant passé un accord avec l’Etat. Accordés sous certaines conditions spécifiques à chacun d’eux, on distingue 4 principaux types de prêts aidés : le PTZ (prêt à taux zéro), le PAS (prêt à l’accession sociale), le PC (prêt conventionné), le PAL (prêt action logement). Tous ces prêts aidés sont éligibles au regroupement de crédits mais :

  • Dans le cas du PTZ, vu que le taux d’intérêt est nul, il n y a pas réellement d’intérêt de l’inclure dans une opération de rachat sauf si en l’incluant, vous baissez fortement le montant des échéances,
  • Dans le cas du PAL, le taux d’intérêt est réglementé et tourne autour de 1%. Il est lui aussi éligible au rachat de prêts mais n’est pas substituable à un autre PAL. Par conséquent, son rachat par un prêt classique peut valoir le coup si vous pouvez prétendre à un taux d’intérêt plus attractif,
  • Dans les cas du PAS et du PC, vous pouvez les inclure dans votre rachat de crédit mais là encore si les mensualités de remboursement du nouvel emprunt sont fortement réduites.

Bon à savoir

Peu importe le type de prêt aidé, il est impossible de le substituer par un autre dans le cadre d’un rachat de créances. Il est par conséquent mieux de les laisser de côté lors d’un rachat crédit pour en garder les avantages.

devis simple, protection données, meilleurs taux
devis simple, protection données, meilleurs taux