Nos Engagements

Une comparaison indépendante des taux crédit immobilier

Des simulations simples et rapides

Une solution ajustée en fonction de vos besoins et de votre profil

La recherche du meilleur taux

Une expertise gratuite et sans engagement

Garantie sans publicité, indépendant, gratuit

FAQs du crédit immobilier

 

 

C’est quoi un crédit immobilier ?

faq crédit immobilierLe crédit immobilier, aussi appelé prêt immobilier ou emprunt immobilier correspond à une certaine somme d'argent, prêtée par un établissement bancaire, afin de financer un projet immobilier, que ce soit l'achat d'une maison, des travaux de construction ou encore l'acquisition d'un terrain.

C’est quoi l’apport personnel ?

C’est la somme, dont vous disposez pour financer une part du coût total de votre projet immobilier. C'est une partie de votre propre patrimoine (héritage, épargne, etc.).

Comment décrocher le meilleur taux crédit immobilier ?

Octroyer un prêt c'est faire confiance. C'est pourquoi il est primordial de justifier d'une situation professionelle stable, d'une bonne capacité de remboursement et d'épargne et d'avoir un montant minimal d'apport personnel (10 %). Réduire la durée de votre prêt permettra de bénéficier d'un taux crédit immobilier plus bas.

Est-ce que je peux acheter un logement sans apport personnel ?

Il est conseillé de disposer d'un apport personnel d’au moins 10 % du coût du projet immobilier. L’apport personnel vous permettra de payer les frais de notaire, de garanties, de déménagement ou encore les honoraires. Avoir un apport personnel prouve également à votre banque que vous êtes responsable et que vous pouvez gérer vos finances. Si vous n’avez pas d’apport personnel, la banque risque de remettre en question votre capacité d'épargne et de remboursement. Par conséquent, il est fort probable que la banque vous oblige à souscrire une assurance crédit immobilier à un tarif plus haut.

Je souhaite acheter un logement, combien puis-je emprunter ?

La capacité d’emprunt varie en fonction des possibilités de remboursement, des taux d’intérêt et de la durée du crédit. La banque calcule votre « reste à vivre » , sachant que les mensualités ne peuvent pas dépasser vos revenus à plus de 33 %.

Comment puis-je gagner la confiance de mon banquier ?

Il vous faudra justifier de revenus réguliers, d'une situation professionnelle stable (fonctionnaire, en CDI) et soit de l'ancienneté dans votre emploi soit dans le métier même, afin d'avoir un profil raisonnable aux yeux de votre banque.

La capacité d’endettement, comment est-elle mesurée ?

C'est la règle des 33 % : l'établissement bancaire évalue votre capacité de remboursement en calculant les coûts des crédits existants et ceux du nouveau prêt par rapport à vos revenus nets, votre « reste à vivre ». Afin d'éviter que vous vous manoeuvriez dans une impasse financière, tous ces coûts ne doivent pas surpasser un tiers de vos revenus nets.

À combien s’élèvent les frais de notaire ?

Les frais de notaire représentent une part importante de votre projet immobilier. Ils sont constitués par les émoluments du notaire, les émoluments de formalités ainsi que les droits et taxes. Les droits et taxes représentent la partie la plus importante des frais de notaire. Ces frais sont directement versés au fisc et représentent environ trois quarts des frais. Un quart revient au notaire lui-même.

Est-ce que je peux obtenir un crédit si j’ai des découverts ?

Si vous aviez des découverts fréquemment, cela peut susciter des doutes chez votre emprunteur en ce qui concerne votre gestion financière. Une assurance crédit immobilier pourra rassurer votre banque. Moins vous aviez à vous reprocher, plus facile ce sera d’obtenir un crédit.

Je ne suis pas en CDI, puis-je obtenir un prêt quand même ?

Être en CDI facilitera l’obtention d'un crédit immobilier, car être en CDI signifie que vous disposez d’un salaire à long terme. En cas de CDD, en période d’essai ou en intérim, la banque examinera plus minutieusement votre dossier et vos ressources. Une assurance chômage pourra être exigée.

Qu’est-ce qu’une offre de prêt ?

Ce document de votre banque résume toutes les conditions du prêt : durée du contrat, montant du prêt, taux, assurances, garanties et modalités de remboursement. Une fois ayant reçu l’offre de prêt de la banque, vous avez en moyenne 30 jours, ou au moins 10 jours pour l’accepter ou pas. La banque ne peut pas exiger un versement, sans avoir obtenu votre confirmation.

Qu’est-ce qu'un plan de remboursement ?

Le plan de remboursement est un document qui comprend le tableau d'amortissement, c'est-à-dire les détails des échéances et des montants restant dus.

Quelle durée de crédit préconiser ?

Si la durée de votre crédit est plus longue que 15 ans, alors le banquier part du fait que l'emprunteur s'exposera à plus de risques. Étant jeune, vous pouvez prêter sur une durée plus longue car vous allez forcément travailler plus longtemps qu'une personne plus âgée, voulant faire un prêt à 50 ans par exemple.

Dois-je choisir un prêt amortissable ou in fine ?

Le crédit amortissable est le crédit dit classique et donc choisi par la plupart des emprunteurs. Les mensualités sont constituées des intérêts et d'une partie de la somme empruntée. Quant au prêt in fine, les mensualités ne comprennent que les intérêts. Ainsi, le montant des intérêts est plus haut, étant donné que le capital n'est remboursé qu'à l'échéance du contrat. Choisir un prêt en fine est bénéfique, si les intérêts sont déductibles des revenus, cela peut notamment être intéressant pour les emprunteurs se trouvant dans la dernière tranche d'imposition.

Quelle est la différence entre un taux variable et un taux variable capé ?

Par rapport au taux variable, le taux variable capé offre plus de sécurité, du fait que le montant des échéances mensuelles ne peut dépasser un certain plafond fixé. Peu importe si l'indice de référence évolue de manière exorbitante, le taux capé ne peut varier que dans les limites prévues du contrat. Le niveau de risque est donc plus bas pour le taux variable capé que pour le taux variable.

Quels documents dois-je fournir à mon banquier ?

Lors du rendez-vous chez votre banquier, il vous faudra apporter votre carte d'identité, un justificatif de domicile actuel, les trois derniers bulletins de paie, les deux derniers avis d'imposition et les trois derniers relevés bancaires. Si vous avez signé un compromis de vente, vous serez tenu de le fournir également.

Combien de temps cela prend pour obtenir un crédit ?

Si vous êtes dans la mesure de fournir un dossier complet, alors vous devrez faire patience pendant quelques jours, afin que la banque puisse évaluer vos documents et vous donner une réponse justifiée. Par la suite, vous obtiendrez une offre de prêt, que vous serez tenu de retourner dans un délai de 10 à 30 jours, c'est le délai de réflexion obligatoire.

À partir de quel âge puis-je emprunter ?

La règle d'or dit : plus tôt vous emprunter, moins le crédit vous coûtera. Si vous n'aviez pas prévu déménager dans les prochaines années, nous vous conseillons d'acheter votre premier logement, au lieu de payer un loyer. Les mensualités que vous aurez à payer seront plus ou moins égales au loyer, à la seule différence qu'à la fin de votre crédit ce logement vous appartiendra. Vous pourrez revendre ce bien immobilier, ce qui vous permettra de constituer un apport personnel pour votre prochaine acquisition.

Quelles assurances dois-je souscrire pour mon prêt immobilier ?

Le banquier voudra s'assurer contre tout risque de défaillance dans le remboursement de votre part. Ainsi vous serez tenu de souscrire une assurance décès invalidité et d'incapacité de travail. Le cas échéant, l'assureur prendra le relais et paiera le reste de vos mensualités. Souvent, par exemple en cas de CDD, vous pourrez souscrire une assurance chômage, afin de vous assurer en cas de perte d'emploi.

Quelles sont les garanties du crédit immobilier ?

Mis à part les assurances du crédit immobilier obligatoires, le banquier voudra se sécuriser contre le risque d'impasse financière. Afin de récupérer la somme prêtée, vous devrez offrir des garanties, sous forme d'une hypothèque conventionnelle, de cautionnement ou encore de privilège de prêteur de derniers. Le privilège sert à financer le prix d'achat du logement et non le côut pour les constructions, il coûte moins cher que l'hypothèque.

Le contrat de prêt et l'offre de prêt, quelle est la différence ?

L'offre de prêt comprend trois exemplaires, sans engagement, et devient un contrat de prêt une fois que vous la signez.

Qu'est-ce que le compromis de vente ?

Le compromis de vente est un contrat, dans lequel l'acheteur et le vendeur s'engagent à acheter et vendre un certain bien immobilier. C'est un document dit "avant-contrat", qui peut être signé devant un notaire. Les deux parties ont ensuite un délai de 7 jours afin d'annuler le contrat ou pas, c'est la loi Neiertz (article 20, du 31 décembre 1989) qui le prévoit.

Le crédit d'impôt, c'est quoi ?

Le crédit d'impôt donne droit à une réduction sur l'impôt sur le revenu qui permet un remboursement, dit le chèque du trésor public. Il est souvent appliqué dans les travaux de développement durable, d'isolation, de recherche dans une entreprise, pour l'achat d'un véhicule et pour toute personne bénéficiant d'aide à domicile.

devis simple, protection données, meilleurs taux
devis simple, protection données, meilleurs taux